Le blog de Philippe Baumel

Voeux de Philippe BAUMEL

A l’aube de cette nouvelle année, j’adresse à toutes et à tous mes vœux chaleureux de santé, de bonheur et de réussite. 2013 marquera, n’en doutons pas, une nouvelle étape dans le redressement de notre pays. Mais elle sera aussi une année difficile.

2013 sera difficile car la France porte le poids de dix années de dérégulation et de libéralisme fous, orchestrés notamment par l’ancien président de la République. La politique de Nicolas Sarkozy a affaibli notre pays. Le bilan de son mandat est catastrophique, avec 600 millions d’euros de mesures non financées, et un Etat réduit à emprunter au jour le jour sur les marchés financiers l’argent nécessaire pour assurer la rémunération de ses fonctionnaires !

2013 sera difficile car nous aurons à prendre les décisions attendues par tous en matière d’économie, de politique sociale, d’éducation et de santé. Sur chacun de ces sujets qui engagent l’avenir de nos concitoyens, les réponses ne peuvent être que politiques. On ne nous fera pas croire que la France doit se résoudre à l’exclusive et glaciale gouvernance des chiffres, alors que le défi posé à notre société toute entière est de construire un avenir meilleur pour ses enfants, dans une vision d’égalité et de justice renforcées.

2013 sera difficile, car elle nous imposera aussi de changer radicalement notre rapport au temps. A longueur de journaux télévisés, on nous assure que la décision, voire l’annonce du jour va changer la face du monde dès le lendemain ! Nous savons bien qu’il n’en est rien et que le temps médiatique n’est pas le temps politique.

Nous devons mettre le temps de notre côté et nous convaincre que nos efforts porteront leurs fruits dans la durée, que nous ne relèverons pas le pays la semaine prochaine, mais peut-être seulement dans cinq ans ou dans dix ans. Ce temps retrouvé exige de notre part de ne pas dévier, de ne jamais défaillir dans la poursuite de nos objectifs de remise en marche de la machine du progrès au service des Français.

A toutes et à tous, à vos familles et à vos proches, je renouvelle mes vœux de bonne année 2013


Article rédigé le 9 janvier 2013