Le blog de Philippe Baumel

Un amendement qui rassemble la gauche !

Je suis fier hier soir d’avoir voté un amendement pour exiger le remboursement du CICE s’il venait à se retrouver dans les dividendes des actionnaires.

Avec d’autres députés de l’Appel des 100 nous avons défendu un amendement destiné à insérer des contreparties claires au CICE. Il s’agit d’obliger les entreprises à rembourser l’argent public reçu s’il n’a pas servi à « l’amélioration de la compétitivité à travers notamment des efforts en matière d’investissement, de recherche, d’innovation, de formation, de recrutement, de prospection de nouveaux marchés, de transition écologique et énergétique et de reconstitution des fonds de roulement ».

Cet amendement utile et concret a rassemblé beaucoup à gauche mais a été pourtant rejeté par une courte majorité.

Les débats continuent sur la loi de finance rectificative et aujourd’hui encore dans l’hémicycle nous allons poursuivre le travail patient et exigeant pour rééquilibrer ce projet de loi.

PDF - 4.1 ko
Amendement contre partie CICE


Article rédigé le 25 juin 2014