Le blog de Philippe Baumel

Autun Infos : "Sincérité et constance pour Ghislaine Colombo et Dominique Basdevant sur Autun 1 "

Ce vendredi soir, Ghislaine Colombo et Dominique Basdevant, candidat de la majorité départementale pour le canton Autun 1, tenaient une réunion publique au Prieuré Saint-Martin. Une réunion à laquelle assistait une soixantaine de personnes, parmi lesquelles Philippe Baumel député de Saône-et-Loire dont Ghislaine Colombo est la suppléante, Jérôme Durain, sénateur de Saône-et-Loire, mais également Dominique Commeau, maire d’Etang-sur-Arroux et conseiller général sortant du canton de Saint-Léger sous Beuvray.
Et loirs de son allocution Dominique Basdevant de rappeler : « Nous avons besson de conseiller généraux issus de la société civile, afin de pouvoir défendre avec conviction un certain nombre de dossiers. Les futurs conseillers départementaux doivent avoir des fortes et être attachées au territoire. Il doit faire avancer les dossier à Mâcon, mais également être capable de faire redescendre lies informations sur son canton ». Par ailleurs, le candidat titulaire a eu un mot pour définir les rôles des suppléants, qui selon lui à un rôle à jouer. « Le suppléant doit-être comme un maire-adjoint », affirme Dominique Basdevant, qui ne s’est pas empêcher d’adresser à un autre candidat sortant : « A A Anost, le candidat sortant, on ne le voyait que très peu ».
Dominique Commeau a pour sa part regretté qu’il n’y ait pas eu d’accord en Ghislaine Colombo et Jean-Baptiste Pierre. « Le binôme était tout fait » indique-t-il. Et de préciser : « Ghislaine Colombo n’a pas l’’habitude de se mettre en avant, mais ça ne l’empêche pas de faire son travail. Et ce n’est pas parce que qu’on est dans le journal que ça veut dire que l’on a bien travaillé ». Puis Dominique Commeau s’en est pris au programme de l’actuelle opposition. « On n’a pas vu grand chose. J’espère que ce ne sera pas celui de leur chef », glisse le maire d’Etang-sur-Arroux. Et de demander aux électeurs de ne pas confondre ces élections départementales avec un scrutin nationale. « C’est une élection de notre territoire », indique-t-il encore.
C’est ensuite Philippe Baumel qui a pris le micro pour défendre la candidature de Ghislaine Colombo et Dominique Basdevant. « Dans un canton compliqué, c’est le ticket qu’il faut pour ce territoire. Qui d’autre que Dominique Basdevant pour représenter le Morvan ? Ghislaine est une femme d’engagement. C’est une femme qui fait honneur aux idées que nous partageons. Quant à Manu (Emmanuel Viennot), il représente une autre sociologie, une autre génération avec des idées nouvelles », illustre le député de la troisième circonscription de Saône-et-Loire. Et de s’attaquer vertement à la droite : « Ces oiseaux qui se sont déjà posés en Saône-et-Loire et dont on se souvient pas du bilan ». Philippe Baumel s’est attaché à rappeler « les graves observations de la chambre régionale des comptes concernant la gestion du département, l’explosion des frais de cabinet, l’achat de logement de fonctions pour les proches collaborateurs du présidents ou encore l’usage abusif des moyens du Conseil Général à des fins personnelles ». « Ceux qui voudraient nous donner des leçons de vertu doivent se souvenir de cette période », martèle le député. Et de reprendre : « Nous sommes dans un logique de fond public à destination des citoyens, mais il nous a fallu dix ans pour rattraper le déficit de place en maison de retraite publique. Nous avons réussi à inverser la courbe d’installation de médecin ».
Revenant sur la division de la gauche, Philippe Baumel a rappelé qu’il avait appelé à l’union. « Quand on se divise, on se fait un croche-pied à soi-même, explique-t-il. Avec Ghislaine Colombo et Dominique Basdevant ont fait preuve de sincérité devant les militants et de constance dans l’engagement. M. Pierre n’a fait qu’une seule erreur, celle de se présenter ! », indique Philippe Baumel. Et de demander, aux électeurs de ne se saisir « sans ambiguïté » que d’un seul bulletin. Celui de Ghislaine Colombo et Dominique Basdevant.
Bastien MIGAULT

Retrouvez cet article sur le site de Autun Infos en cliquant sur le lien suivant : http://www.autun-infos.com/article.php?sid=12443&mode&order=0


Article rédigé le 17 mars 2015