Le blog de Philippe Baumel

RESPECTER LES ENGAGEMENTS PRIS, VOILA CE QUE NOUS DEFENDONS EN SIEGEANT A L’ASSEMBLEE NATIONALE

La session extraordinaire qui s’achève le 31 juillet 2012 a été l’occasion pour la nouvelle majorité de prendre les premières mesures du redressement de la France dans la justice.

Le collectif budgétaire a engagé le rétablissement des comptes publics de la France en demandant une contribution exceptionnelle aux plus hauts revenus qui avaient bénéficié des largesses fiscales de la précédente majorité, ainsi qu’aux grands groupes pétroliers et aux banques.

L’abrogation de la TVA sociale a permis de rendre plus de 10 milliards d’euros aux Français soit 400 euros par ménage.

C’est une mesure de soutien au pouvoir d’achat qui s’ajoute à la revalorisation de 25% de l’allocation de rentrée scolaire qui bénéficiera à 3 millions de foyers français.

Enfin, le collectif budgétaire a permis de créer en urgence 1000 postes dans l’Education nationale, dont 20 ont été affectés à l’académie de Dijon.
Cette session extraordinaire a été également l’occasion de rétablir le délit de harcèlement sexuel dont les modalités de mise en œuvre ont été adoptées à l’unanimité. C’est une étape importante dans l’affirmation des droits des femmes dans notre pays.

Le Gouvernement, par la voix d’Arnaud Montebourg, a dévoilé aujourd’hui son plan de soutien à la filière automobile. Il repose sur plus de 350 millions d’euros de crédits destinés à aider les constructeurs du secteur automobile. Ce plan sans précédent s’inscrit pleinement dans une stratégie globale d’innovation et de conversion écologique en replaçant au cœur de la production industrielle automobile la voiture propre de demain.

Respecter les engagements pris, vouloir que la justice soit le ciment de notre action et redresser notre pays, voilà ce que nous défendons en siégeant à l’Assemblée nationale.

Edith GUEUGNEAU, députée de Saône-et-Loire
Cécile UNTERMAIER, députée de Saône-et-Loire
Philippe BAUMEL, député de Saône-et-Loire
Christophe SIRUGUE, député de Saône-et-Loire
Thomas THEVENOUD, député de Saône-et-Loire


Article rédigé le 26 juillet 2012