Le blog de Philippe Baumel

Question écrite sur la situation du Sahara occidental

M. Philippe Baumel attire l’attention de M. le ministre des affaires étrangères et du développement international sur la situation du Sahara occidental. La résolution du conflit du Sahara occidental va revenir au-devant de l’actualité du Conseil de sécurité qui a programmé en avril plusieurs réunions sur le sujet. Deux questions à la veille de ces réunions se posent : celle du mandat de la mission de paix au Sahara occidental, la MINURSO, son élargissement à la protection des droits de l’Homme ; celle relative à la recommandation, formulée dans le rapport du 10 avril 2014, du secrétaire général de l’ONU qui envisageait de procéder en 2015 à l’examen complet du cadre fixé en 2007 pour le processus de négociations si aucun progrès n’était fait avant avril 2015. Nous observons depuis janvier l’intérêt renouvelé de l’Union africaine pour la résolution de ce conflit vieux de 40 ans et son engagement en faveur de l’autodétermination du peuple du Sahara occidental. Engagement fortement renouvelé par son Conseil de paix et de sécurité qui vient d’adopter une résolution ce 27 mars 2015, pressant le Conseil de sécurité des Nations unies, de prendre les mesures appropriées pour mettre en œuvre rapidement un référendum d’autodétermination. Au regard de cette actualité, il souhaite connaître la position que notre ambassadeur défendra au prochain Conseil de sécurité, consacré au sujet et quelles sont les initiatives que notre pays entendre prendre afin de favoriser un rapide règlement politique et à l’application du droit du peuple sahraoui à disposer de lui-même, conformément aux résolutions de l’ONU.


Article rédigé le 21 avril 2015