Le blog de Philippe Baumel

Question Orale sans débat de Philippe BAUMEL sur l’avenir de l’établissement de soins de suite et de réadaptation Mardor


Question Orale sans débat de Philippe BAUMEL... par f1207010787
Madame la secrétaire d’État chargée des personnes âgées et de l’autonomie, ma question s’adressait initialement à Mme la ministre des affaires sociales et de la santé, mais je suis évidemment convaincu que vous pourrez y répondre.

Elle porte sur l’avenir de l’établissement de soins de suite et de réadaptation de Mardor en Saône-et-Loire, situé dans le vignoble du Couchois. Il est, aujourd’hui encore, géré par la Croix-Rouge.

Spécialisé dans les soins de rééducation, mais également en cardiologie et en neurologie, cet établissement jouit d’une excellente réputation et est le premier employeur de cette zone rurale.

À la fin de l’année 2014, et sans concertation préalable, la Croix-Rouge faisait part de son intention de transférer toutes ses activités sur un autre site, à Chalon-sur-Saône, à proximité de l’hôpital général.

Aussi, depuis plusieurs mois, au sein d’un comité de pilotage auquel je participe, et qui est présidé par M. le préfet de Saône-et-Loire, et qui rassemble tous les acteurs, les hypothèses les plus solides de reconversion du site sont-elles examinées.

Le projet de transformation du site en une structure de répit innovante pour les aidants et pour les aidés – personnes âgées et personnes handicapées, enfants et adultes –, comprenant la création de soixante hébergements temporaires sous la forme d’un village « Vacances Répit Famille », avec une activité à la fois hôtelière et touristique pour les aidants et une structure d’hébergement temporaire pour les aidés, a été validé par le Gouvernement.

Je voudrais, madame la secrétaire d’État, que vous me confirmiez le montant du soutien financier qui sera apporté par l’État à ce projet innovant, qui répond, selon moi, à un nouveau droit pour ceux à qui il est destiné.


Article rédigé le 17 janvier 2017