Le blog de Philippe Baumel

Loi Travail : un texte inacceptable et inefficace

Cet après-midi, retenu à l’Assemblée nationale, je ne pourrai être comme je l’ai été notamment dès le 9 mars dernier à Paris, aux côtés des organisations syndicales, des organisations de jeunesses et d’autres formations politiques de gauche pour manifester mon opposition au projet loi réformant le code du travail.

Ma position sur le projet de loi Travail reste celle du rejet. Tant sur la méthode que sur le fond, ce texte n’est pas acceptable. Pourquoi ne pas avoir, par le dialogue entre syndicats et gouvernement, avancé sur un projet de loi qui dès le départ aurait été acceptable parce que négocié ? Pourquoi tant de remises en cause des acquis sociaux sous prétexte de flexibilité, sans aucune perspective réelle de création d’emplois ?

Les dispositions « toxiques » de ce texte comme notamment l’inversion de la hiérarchie des normes dans les négociations sociales, la définition du licenciement économique ou encore la baisse de la majoration des heures supplémentaires, ne sont pas acceptables et ne peuvent clairement être soutenues par une majorité de gauche.

Le gouvernement doit plus que jamais prendre la pleine mesure de la mobilisation citoyenne, des inquiétudes et des oppositions croissantes qui s’expriment dans la rue comme à l’Assemblée nationale.

Philippe BAUMEL
Député de Saône-et-Loire


Article rédigé le 5 avril 2016