Le blog de Philippe Baumel

Journal de Saône-et-Loire : L’artisanat, le commerce et le tourisme de la Bourgogne mis à l’honneur par le ministre Sylvia Pinel.

Retrouvez cet article sur le site du Journal de Saône-et-Loire en cliquant sur le lien suivant : http://www.lejsl.com/edition-de-chalon/2013/06/10/sylvia-pinel-decouvre-le-port

Sylvia Pinel, ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme, est venue en visite à Saint-Léger-sur-Dheune sur demande de son amie, Claudette Brunet-Lechenault, qui est deuxième vice-présidente chargée des services publics et des relations avec l’union européenne au conseil général de Saône-et-Loire.
La passerelle et la capitainerie

Sans aucun chichi et surtout fière de ce qu’elle représente au sein du gouvernement et de sa belle région du Tarn-et-Garonne, elle a donc fini par trouver un créneau dans son agenda bien chargé pour venir visiter notre belle région de Bourgogne. Après s’être rendue à Charolles, elle est passée par Rully pour enfin arriver à Saint-Léger-sur-Dheune.

C’est donc Daniel Leriche, président de la communauté de communes Entre Monts et Dheune et maire, qui a accueilli la ministre sur la place du marché en présence du préfet de Saône-et-Loire, Fabien Sudry, du député Philippe Baumel (SRC de la 3e circonscription de Saône-et-Loire), des maires de la communauté de communes Entre Monts et Dheune, ainsi que ceux de celle des communes Autour du Couchois ainsi que d’autres personnalités. La ministre a donc fait un petit tour dans le village en passant tout d’abord sur la passerelle pour se rendre jusqu’au port de plaisance par la voie verte. Une fois sur place, elle est entrée dans la capitainerie afin de saluer le personnel qui y travaille et des responsables, car tout comme dans sa région, le développement du tourisme fluvial a une grande importance à ses yeux, comme elle a dit plusieurs fois, la Bourgogne a beaucoup de points communs avec sa région : la gastronomie, le vin et tourisme fluvial.

Ensuite, dans ce cadre magnifique et agréable, Daniel Leriche ainsi que Claudette Brunet-Lechenault ont remercié la ministre de sa présence. Pourquoi avoir choisi Saint-Léger ? Et bien tout simplement pour mettre à l’honneur tout ce qui a été réalisé sur cette commune depuis quelque temps. Comme chacun sait depuis que Daniel Leriche a signé la toute première convention en Bourgogne de l’opération Cœurs de villages, le 15 avril 1999, a permis de faire développer le tourisme et améliorer le tourisme, ainsi que la vie des habitants et celles des commerces de ce charmant village.

La ministre s’est excusée auprès d’Albert Bondoux, maire de Couches, du manque de temps, car elle aurait bien aimé voir le fameux château de Marguerite de Bourgogne, mais ce n’est que partie remise.

Après avoir fait un petit discours, Sylvia Pinal a pris le verre de l’amitié en se mêlant au public, puis les rendez-vous la pressant un peu, celle-ci a dû partir très vite. Une visite éclair mais pour un village comme Saint-Léger-sur-Dheune, ce fut un honneur bien mérité au vu de tout ce qui a été réalisé.

Une visite éclair mais pour un village comme Saint-Léger sur Dheune, ce fut un honneur.


Article rédigé le 10 juin 2013