Le blog de Philippe Baumel

JSL "Saint-Léger-du-Bois - L’église a retrouvé son lustre d’antan grâce à divers financements"

Le député Philippe Baumel a rendu visite aux élus de la commune, notamment pour se rendre compte des travaux de l’église, pour lesquels il a attribué une aide de 3 000 €.

la visite du député, lundi, était liée à la subvention accordée via sa réserve parlementaire pour la réfection de la façade de l’église du village. Le fronton de l’édifice orienté à l’ouest avait souffert des intempéries. Au cours du temps, des pierres s’étaient délitées et le mur était devenu poreux.

3 000 € du député

Michel Pilard, maire, a remercié le député pour son aide à hauteur de 3 000 €. Le Conseil départemental et le Conseil régional ont aussi contribué au financement pour près de 15 000 €. Il a insisté également sur les dons d’anonymes, qui ont apporté leur obole à travers la Fondation du patrimoine. Leurs dons se montent à près de 5 000 €. Au final, sur un total de 36 000 € TTC, le reste à charge de la commune avoisine les 20 %.

Le député Philippe Baumel a justifié cette aide de 3 000 € par l’importance de ce bâtiment pour les habitants de la commune, « qui y vivent des moments souvent joyeux, parfois tristes, mais qui sont toujours des temps forts au sein des familles ».

Cet édifice, construit au cours du XIXe siècle, entre 1850 et 1875, sur les vestiges d’une ancienne chapelle, est remarquable et méritait cette réfection.
De nombreux projets, mais sans aides parlementaires

Avant de visiter l’église, Philippe Baumel s’est entretenu avec une partie du conseil. Sachant que sa commune ne pouvait bénéficier à nouveau de l’aide parlementaire, le maire a quand même présenté les projets. Cette année, 140 000 € sont prévus au budget investissement, dont l’essentiel sera consacré au réaménagement du Petit-Moloy, un des hameaux les plus peuplés de la commune, avec une soixantaine d’habitants. La réfection des bordures de trottoirs, et le renforcement et l’enfouissement des réseaux, en partenariat avec le Sydesl, sont prévus.

L’accessibilité du bâtiment de la mairie, l’informatisation de la gestion du cimetière et l’entretien de la lagune font également partie des actions prioritaires de l’année en cours.

Philippe Baumel a rappelé qu’avec toutes les communes qui forment son arrondissement, les 120 000 € de sa réserve parlementaire ne peuvent être qu’une aide d’appoint pour quelques projets. Il la divise en deux parts équivalentes : l’une attribuée aux associations, l’autre aux communes.

Pour le député, ces visites sont également prétexte pour dialoguer avec les élus locaux. Il considère que connaître le ressenti des habitants afin de faire remonter leurs préoccupations fait partie intégrante de sa mission.

Jean Peter (CLP)

Retrouvez cet article sur le site du journal de Saône-et-Loire en cliquant sur le lien suivant : http://c.lejsl.com/edition-autun/2016/04/20/l-eglise-a-retrouve-son-lustre-d-antan-grace-a-divers-financements


Article rédigé le 20 avril 2016