Le blog de Philippe Baumel

JSL-Le député Philippe Baumel visite les communes du canton Creusot 2

Philippe Baumel, député de Saône-et-Loire a visité vendredi le canton du Creusot 2 ( Saint-Sernin-du -Bois, Saint-Pierre-de-Varennes, Saint-Firmin, Le Breuil et Le Creusot) en compagnie d’Evelyne Couillerot et Jean-Marc Hippolyte, conseillers départementaux et Alexandre Ghanem son assistant parlementaire.

Une réunion au sein de la mairie du Breuil a conclu cette journée, où Monsieur Baumel a exposé les problématiques nationales et locales et les enjeux de financements que souhaitent les communes. Pour pallier la baisse de la Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) de l’état, de nouveaux fonds ont été créés. Ainsi Le Fonds de Soutien à l’Investissement Public Local (FSIPL), nouvelle ligne de crédit mise en place depuis l’an dernier, va débloquer 10 millions d’euros pour aider les communes à financer de nouveaux projets.

La Dotation d’Equipements des Territoires Ruraux va elle aussi intervenir. Les Nouvelles Activités Périscolaires (NAP) sont l’une des principales préoccupations des plus petites communes,avec le recrutement des animateurs, qui leur coûte cher. Des réflexions sont en cours pour l’améliorer. Par ailleurs, la loi portant sur la Nouvelle Organisation Territoriale de la République (NOTR) reste souple si 2 communes souhaitent se réunir d’un commun accord pour faire qu’une.

L’autre souci est le réseau internet et mobile encore mal desservi sur les petites communes. « Il y a une urgence, car c’est un vrai manque qui rejailli sur l’immobilier. Pour les personnes qui travaillent en télétravail, sans ces nouvelles technologies, elles ne s’installent pas dans les villes. Le département a donc décidé de redéfinir le projet, qui nourrit l’incertitude des habitants », explique Philippe Baumel. Le Breuil, qui est à proximité de la gare TGV attend les aménagements liés à l’électrification et les nouvelles voies entre TGV et TER, « qui devient un vrai carrefour ferroviaire et qui inquiète les élus qui souhaitent éviter l’impact du bruit », continue le député.

Pour terminer, le député a rassuré Chantal Cordelier maire du Breuil, et son équipe sur le développement de l’Hôtel Dieu, qui devient un pôle sanitaire attractif avec des efforts faits avec entre autres l’investissement de l’IRM et la nouvelle technologie en gynécologie. En effet, nombreux sont les habitants brogéliens à travailler dans l’établissement.

Retrouvez cet article sur le site du Journal de Saône-et-Loire en cliquant sur le lien suivant : http://c.lejsl.com/edition-le-creusot/2016/11/28/le-depute-philippe-baumel-visite-les-communes-du-canton-creusot-2


Article rédigé le 28 novembre 2016