Le blog de Philippe Baumel

JSL : Intercommunalité- Le député PS Philippe Baumel dénonce une « carte de gribouille »

Le député Philippe Baumel, désapprouve le schéma de coopération intercommunale établi par le préfet de Saône-et-Loire.

« Une carte de gribouille ». Durant ses vœux à la presse, c’est en ces termes que le député socialiste de la 3e circonscription de Saône-et-Loire, Philippe Baumel, a évoqué le schéma de coopération intercommunale*.

Menés par le préfet, Gilbert Payet, « ces travaux manquent considérablement d’ambition et ne respectent pas les bassins de vie a déclaré le parlementaire ce vendredi. Ils ne répondent pas à une logique de développement économique ». Pour l’exemple, Philippe Baumel s’est d’abord penché sur le sud du département.

« Le Mâconnais continue à être divisé en trois, quatre morceaux. Cela n’a aucun sens » a-t-il affirmé. Un peu plus au nord, selon lui, le projet de fusion entre le Pays de Gueugnon et la communauté urbaine Le Creusot-Montceau pourrait ne pas voir le jour : « Le préfet ne proposera pas cette fusion. Il préférerait que Gueugnon se rapproche de Bourbon-Lancy ».

Membre de la commission départementale de coopération intercommunale, le frondeur socialiste regrette que les choix des élus locaux ne soient pas respectés dans certains cas : « Les conseils municipaux des Maranges ont déclaré plusieurs fois vouloir intégrer la communauté de communes de Beaune. Pourtant, le préfet prévoit de les intégrer au Grand Chalon ». Il a ajouté : « Une intercommunalité n’est utile que lorsqu’elle est basée sur un projet. Dans ce département, il y a un véritable problème de méthode ».

* Établie par le préfet de Saône-et-Loire, le projet de schéma départemental de coopération intercommunale est amené à évoluer jusqu’en mars prochain.

Retrouvez cet article sur le site du Journal de Saône-et-Loire en cliquant sur le lien suivant :http://c.lejsl.com/edition-le-creusot/2016/01/23/le-depute-ps-philippe-baumel-denonce-une-carte-de-gribouille


Article rédigé le 23 janvier 2016