Le blog de Philippe Baumel

Epinac : La réforme du collège sous surveillance

Philippe Baumel, député de Saône-et-Loire, a lui aussi fait sa rentrée scolaire en se rendant jeudi après-midi au collège Hubert-Reeves, à Epinac.

« J’ai pour habitude de me rendre à chaque rentrée dans un établissement scolaire. Cette année, j’ai fait le choix de venir à Épinac, un collège rural, alors que se met en place la réforme des collèges, réforme d’égalité des chances, et ainsi découvrir comment les établissements la mettent en œuvre dans la circonscription », a déclaré Philippe Baumel, député, qui rencontrait là le nouveau chef d’établissement, Philippe Chauffour.
La réforme, « un cap »

Les deux hommes ont abordé la question des effectifs qui restent stables et des spécificités de l’établissement. Ce dernier a connu au cours de la dernière année scolaire une rénovation remarquable. Il a aussi été question de la mise en œuvre de la réforme. « Un cap, car c’est la première véritable réforme depuis 1976 », a déclaré le député, invitant le principal à faire remonter les difficultés dans sa mise en œuvre, « afin qu’elle fonctionne bien et assure l’égalité des chances à tous ».

Une visite du collège a suivi et a permis au député de s’arrêter un court instant dans quelques classes. Il a aussi échangé avec des enseignants, notamment sur le projet d’établissement, « mûrement réfléchi depuis l’an passé », quelque peu bousculé par l’arrivée d’un nouveau principal mais qui, après le cadrage de début d’année, devrait rapidement se mettre en place.

Dans cet établissement à taille humaine, avec un accompagnement suivi qui permet de pallier les difficultés des élèves, « il n’y a pas vraiment de problèmes. Les élèves sont attachants, plus dans l’affectif que dans d’autres établissements. Ils sont bien accompagnés et s’en sortent fort bien au brevet », ont déclaré les professeurs. « J’aurai l’œil sur les résultats de la mise en application de la réforme à la fois sur le rural et l’urbain », a promis le député.

Chantal Pitelet (CLP)

Retrouvez cet article sur le site du Journal de Saône-et-Loire en cliquant sur le lien suivant : http://c.lejsl.com/edition-autun/2016/09/04/la-reforme-du-college-sous-surveillance


Article rédigé le 4 septembre 2016