Le blog de Philippe Baumel

Autun Infos : "AUTUNOIS-MORVAN : Philippe Baumel en visite sur l’ancien canton de Lucenay-L’Evêque"

Pendant deux jours -une journée la semaine dernière et ce lundi-, Philippe Baumel a rendu visite aux élus de l’ancien canton de Lucenay-L’Evêque. L’occasion pour le Parlementaire de faire le point avec les maires des communes, mais pas que… « Bien souvent, les maires étaient entourés d’un partie de leur conseil municipal », indique le député de la troisième circonscription de Saône-et-Loire.

Lors des échanges, il a souvent été question d’investissements communales et comment le député pouvait aidés les communes dans ce domaine. Et le député d’expliquer qu’il existe deux dispositifs pour aider le commune. La DETR mais également le Fonds de Soutien à l’Investissement Local. « Rien que la Saône-et-Loire, le FSICL, qui reste très méconnu, est d’une dizaine de millions d’euros.

C’est l’un des plus important en France », indique Philippe Baumel
La question de l’organisation scolaire a également été évoquée, dans un territoire qui a vu la fermeture de l’école de Roussillon en Morvan. « On a vu que cela a un peu bouleversé le relationnel et bousculé les équilibres », indique le député. Et Philippe Baumel d’indiquer que les choix devait être opéré directement par la Communauté de Communes, « car les maires choisissent avec leurs propres critères ».

Lors de ces rencontres, Philippe Baumel s’est également livré à une explication de texte de la loi de NOTRe. Et pmus particulièrement sur les communes. « Ce texte ne prévoit pas la suppression des communes. Elles restent toujours la point d’entrée des citoyens dans la démocratie », indique le parlementaire. Et de reprendre : « Quand une commune disparaît, c’est qu’elle fusionne avec une autre ».

Même si elle ne traverse pas l’ancien canton de Lucenay-L’Eveque, la VFCEA a fait partie des interrogation des maires. « Ils y sont très favorables », assure Philippe Baumel. Des élus qui dans le même temps se sont inquiétés de la ligne Etang-Autun. Aussi, le député leur a promis d’intervenir auprès de SNCF Réseau afin d’obtenir des éléments techniques sur les travaux entrepris mais également des échéances quant à ses travaux et à la réouverture de la ligne.

Reste l’épineuse question de la couverture du territoire en Très Haut Débit. « Les élus ne comprennent pas pourquoi ce qui avait été promis n’est pas encore enclenché », relate Philippe Baumel. Et de pointer le silence ou à défaut les réponses évasive d’Andrée Accary, président de Conseil Départemental sur le sujet. « Pourquoi remettre en cause ce dossier alors qu’il était bouclé lors des dernières élections départementales », s’interroge Philippe Baumel. En tout cas pour les communes, cette question du Très Haut Débit devient urgente… Presque vitale pour leur avenir.
Bastien MIGAULT

Retrouvez cet article sur le site d’Autun Infos en cliquant sur le lien suivant : http://www.autun-infos.com/news/grand-autunois-morvan/grand-autunois-morvan/autunois-morvan-philippe-baumel-en-visite-sur-l-ancien-canton-de-lucenay-l-eveque.html


Article rédigé le 6 décembre 2016