Le blog de Philippe Baumel

Appel à voter pour la liste « Continuons Le Breuil ensemble »

Le communiqué diffusé à quelques heures du scrutin par Monsieur Georges, responsable UMP 71, appelle de ma part une mise au point stricte.
Selon ses dires, depuis mon accession à la responsabilité de Maire du Breuil, l’opposition aurait été maltraitée. Je tiens à rappeler que pour la première fois, sous mon autorité, l’opposition a bénéficié de moyens matériels (bureau, ordinateur, téléphone).

Malgré son faible score électoral, alors que la loi ne nous contraignait en rien, nous avons permis à l’opposition de participer au travail en commission en lui cédant à chaque fois un siège sur notre quota.

L’opposition a pu s’exprimer sur toutes les publications municipales comme sur le site internet, tout autant qu’elle a été invitée systématiquement aux manifestations sur la commune.

Il est précisé dans le même article que les élus de l’opposition auraient été « épuisés par des années de défiance ». J’ai pourtant constaté lors du dernier vote du budget par exemple, que certains élus membres de l’opposition se sont associés à la majorité pour voter le budget proposé ; ce qui n’est pas, à proprement parler, un geste de désespoir.

Je tiens à déclarer solennellement qu’aucune pression n’a été exercée sur qui que ce soit de la part de mes amis colistiers, membres de la liste aujourd’hui présentée par Chantal Cordelier.

Je ne peux voir dans de tels propos qu’une similitude avec les excès et la calomnie gratuite déjà perçus dans la commune voisine du Creusot et venant du même camp. Les Brogéliens méritent mieux.

Le responsable de l’UMP appelle à voter blanc. C’est pour moi le « degré zéro » du choix citoyen. Libres de présenter des candidats, ils ne l’ont pas fait. Libres de présenter un projet municipal, ils ne l’ont pas fait. Mais l’UMP tente aujourd’hui de maquiller son absence avec cet appel à voter blanc. Il ne faut pas céder à cette mascarade.

J’invite, à la lumière à la fois du bilan et du projet présenté par Chantal Cordelier, à voter largement pour la liste « Continuons Le Breuil ensemble ». Pas une voix ne doit manquer à l’équipe autour de Chantal Cordelier, car nous devons renforcer au Breuil la qualité de vie, le lien social, une société ouverte sur son temps, loin des caricatures et des mensonges orchestrés.

Philippe BAUMEL
Député de Saône-et-Loire


Article rédigé le 21 mars 2014