Le blog de Philippe Baumel

2014 : un avenir retrouvé !

A l’aube de cette nouvelle année, je tiens à adresser à chacune et à chacun d’entre vous mes vœux les plus sincères de santé, d’épanouissement personnel et de réussite. L’année écoulée a été marquée pour nombre de Français par l’incertitude, les doutes, voire la déception ou la colère. La situation du marché de l’emploi qui reste préoccupante, y compris dans notre département de Saône-et-Loire, la crise industrielle qui s’éternise, les difficultés de nos territoires ruraux, les inégalités sociales encore trop nombreuses ont été l’objet de récupérations politiques visant à agiter les peurs et à diviser les Français. Mais devons-nous nous abandonner aux sirènes du déclin et de l’échec ?
Vous, comme moi, nous ne nous y résoudrons pas.
Les efforts déjà consentis par tous et les mesures prises en faveur du redressement productif de notre économie ouvrent heureusement la voie à la reprise. C’est elle seule qui permettra de renouer avec l’esprit de solidarité entre les citoyens et de tourner le dos au fatalisme et à la tentation du repli sur soi. Il nous faut rendre à la France la place qui était la sienne et qu’elle n’aurait jamais dû cesser d’occuper, l’une des toutes premières : voilà notre objectif commun et notre devoir pour 2014.
Cet objectif doit être un combat permanent, mobilisant les acteurs de notre vie politique, économique et sociale, et au-delà, l’ensemble des Français. La France doit renouer avec elle-même. Elle doit optimiser les atouts qui ont fait d’elle une puissance internationale. Les 34 plans de reconquête industrielle présentés par Arnaud MONTEBOURG et la création de la Banque publique d’investissement pour financer l’innovation s’inscrivent dans cette stratégie de relocalisation des activités productives essentielle pour retrouver le chemin de la croissance et du plein emploi. Ils doivent aussi porter l’espoir en Saône-et-Loire, où 800 jeunes ont été embauchés en 2013 grâce au dispositif des emplois d’avenir. Exiger le « Made in France » est fondamental pour préparer l’avenir de notre pays et lui permettre de retrouver sa place dans l’économie mondialisée.
A l’international, la France doit continuer à agir pour préserver la paix et la démocratie, en particulier sur le continent africain. L’opération Serval au Mali il y a tout juste un an a fait reculer le terrorisme et a soulagé le peuple malien. Aujourd’hui, l’intervention de la France en Centrafrique, décision courageuse du Président de la République, doit être soutenue. Pourquoi ? Car placée sous mandat des Nations Unies, l’action de nos armées vise à empêcher un nouveau génocide et à faire reculer la peur et la barbarie. La France a depuis toujours contribué à l’aide au développement. Pour faire entendre sa voix, pour continuer de peser sur la scène internationale, elle doit agir en cohérence avec ses valeurs et son histoire.
Tout comme moi, vous savez que la France et la Saône-et-Loire possèdent toutes les ressources nécessaires pour sortir de la crise et renouer avec la prospérité.
Dès lors, mobilisons-nous, sachons jouer de nos atouts, corriger nos faiblesses, tendre la main à ceux qui sont affaiblis et avançons ensemble pour une année 2014 de renouveau.
Faisons le pari d’un avenir retrouvé !
Belle année 2014 à chacune et à chacun.


Article rédigé le 9 janvier 2014